A chaque jour son moulin.
Mis en page par ordre numérique de département, découvrez chaque matin un nouveau moulin. Celui-ci restera un mois en ligne.
Lundi 16 septembre
Le moulin Amour à Saint-Ouen-de-Pontcheuil(27)

En Normandie, au coeur de la Vallée de l’Oison et de la campagne du Neubourg, le Moulin Amour, dernier des 17 moulins à eau est en parfait état de fonctionnement. Sa roue à augets serait la seule recensée dans le département de l’Eure. Lieu reconnu de tourisme culturel en Normandie, le Moulin Amour organise tout au long de la saison des animations artisanales et culturelles.

Venez visiter l’intérieur du moulin, flâner le long de son plan d’eau, admirer le jardin d’herbes aromatiques ou encore participer aux événements ! Vous pourrez enfin garder un souvenir de votre visite en emportant de la farine issue de céréales biologiques fabriquée de façon traditionnelle par le meunier.

http://www.tourisme.paysduneubourg.fr/Moulin-Amour.html

Dimanche 15 septembre
Moulin de Champdurand à Suze-la-Rousse(26)
Samedi 14 septembre
Moulin de Dasle (25)
Moulin construit dans la deuxième moitié du 18e siècle, la maison d'habitation portant l'inscription datante MDCCLIX (1759)
Vendredi 13 septembre
Moulin de Ladouche, le Bugue (24)
Jeudi 12 septembre
Ancien moulin du Lac de Vassivière (23)
La sécheresse de 2018 a permise de mettre à jour les vestiges de l'ancien moulin. 2019 pourrait bien faire de même car en ce moment, le lac de Vassivière voit son niveau baisser de 10 à 15 cm par jour.
Mercredi 11 septembre
Moulin de Traou Meur à Pleudaniel (22)
Moulin activé le 29 mars 2019 par Claude et Yveline, F5MCC/p. Référence: DMF 22-010.
Appuyé sur une digue supposée du 17e siècle, le moulin, qui servait à moudre les grains domaniaux, date du 18e siècle. Il était dénommé le Moulin Neuf dans un aveu au seigneur de Guingamp de décembre 1647 et dépendait d'un manoir, dit de Tromeur. Moulin à mer, il fut longtemps possédé et affermé par la famille de Kerzulguen, avec son étang salé et ses dépendances. D'après un procès-verbal du 12 vendémiaire an V, le moulin à marée était associé à un moulin à eau de puissance très inférieure, qu'il supplanta par sa puissance et sa régularité. Les dépendances actuelles comprennent un ancien logis du 19e siècle et l'actuel logis, devenu résidence secondaire. Les équipements mécaniques et le système d'entraînement hydraulique interne, qui permettaient de traiter l'éventail de la polyculture céréalière, ont servi jusqu'en 1961. Deux logements voisins portent les datent 1821 et 1827. La couverture du moulin à mer a été restaurée en 1977. L'édifice se trouve sur la rive gauche du Trieux, sur une anse affluente de la rivière. L'accès se fait par un chemin privé le long de la grève. La digue, large de 10 à 15 mètres, en bon état, comporte une porte d'admission centrale, un coursier et un déversoir. Le moulin est implanté sur la rive gauche de l'étang. Le moulin est de plan rectangulaire, avec étage de soubassement, rez-de-chaussée et étage de comble. La construction est faite en granit en pierre de taille et moellons. L'élévation sud est partiellement essentée de planches. Le toit est à croupes, couvert d'ardoises épaisses. Le coursier est séparé en deux canaux alimentant les deux roues à pales dont restent des vestiges en place. Dans le soubassement reste le mécanisme de transmission avec pignons en fonte et roues à dents de bois (pour limiter l'usure des pignons). Le système hydraulique et les bâtiments présentent un bon état général.
Mardi 10 septembre
La grande forge du Buffon, Buffon (21)

Propriété privée. Ensemble industriel créé en 1768 par Georges-Louis Leclerc, Comte de Buffon sur les rives de l'Armançon. A la découverte de la métallurgie traditionnelle et, à travers d'expositions et de reconstitutions, du génie du maître de forge que fut le Comte de Buffon.

Contact :
La Grande Forge de Buffon
21500 Buffon
tél : 33 (0)3 80 92 10 35
fax : 33 (0)3 80 92 41 64
courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
site internet : www.grandeforgedebuffon.com

http://www.fdmf.fr/index.php/les-moulins-de-france/inventaire-moulins/bourgogne-franche-comte/21-cote-d-or/131-grande-forge-de-buffon

Lundi 9 septembre
Le moulin de Matteï (20)

Le Moulin Mattei est emblématique de l’histoire du Cap Corse. Le 4 octobre 1834, il est frappé par la foudre. L’importance des dégâts empêchent sa réparation.

Un siècle plus tard, Louis Napoléon Mattei, inventeur de l'apéritif « Cap Corse », le restaure et le transforme en objet publicitaire à l’effigie de sa marque.
Le moulin retrouve un toit et des ailes, mais elles sont factices. On s’y arrête pour admirer le paysage. Au bout d’un demi-siècle le moulin est de nouveau très délabré. En 2004 il est racheté et réparé par le Conservatoire du Littoral. Ce dernier choisit de le restaurer comme il était en 1930, c'est-à-dire comme objet publicitaire. Il aménage les abords et organise, l’été, des expositions dans le moulin qui a entamé ainsi sa… troisième vie.  

https://www.corsenetinfos.corsica/Paysages-de-Corse-Le-moulin-Mattei-a-Ersa_a31963.html

Dimanche 8 septembre
Moulin de la Vie Contée à Ligneyrac (19)
Aux confins du Quercy et du Limousin, les noyers de notre famille prospèrent sur les terres argilo-calcaires de l'ancienne vicomté de Turenne, qui devint française en 1738. Nous travaillons nos noix de variétés traditionnelles sous Appellation d'Origine Protégée « Noix du Périgord ». Laissez-vous tenter par l'étonnant voyage du Moulin de la Vie Contée, situé entre Collonges-La-Rouge et Turenne, deux des plus beaux villages de France ! « Nuciconteurs » passionnés, nous serons ravis de vous y accueillir avec simplicité. Ce « bloc à terre » typique de l'« âge d'or des paysans » corréziens du XIXe siècle fut une grange-étable, puis une porcherie avant de se réinventer en moulin traditionnel à huile.
Samedi 7 septembre
Moulin Gentil à Neuvy-sur-Barangeon (18)
Les premières traces du moulin, retrouvées à ce jour, apparaissent le 5 septembre 1472 dans un arrentement moyennant 7 sols de rente annuelle et perpétuelle. Le moulin s’appelait le Moulin de l’Héron.
En 1517 le moulin est connu sous le nom de Moulin de Lisleron. C’est seulement à partir de 1800 que le moulin va s’appeler le Moulin Gentil (en référence à la Famille Gentil qui sera exploitante du moulin aux 15e et 16e siècles).
Vendredi 6 septembre
Moulin du Cluzelet à Jonzac (17)
Moulin activé le 15 juin 2003 par le radio-club de Haute Saintonge, F5KLJ/p. Référence: DMF 17-002.
Situé sur une colline dominant la vallée de la Seugne, battu par le vent, l'endroit était idéal pour y placer un moulin. C'est en 1761 que les ailes du moulin du Cluzelet ont commencé à tourner. Mais, avec le machinisme naissant, leur travail s'est un jour arrêté. Miné par les intempéries, gagné par le lierre, le moulin n'était alors plus pour le visiteur qu'un simple vestige du passé. Restauré à l'identique par la ville de Jonzac à partir de 2001, il vous accueille aujourd'hui.
Le moulin à vent du Cluzelet est à proximité du moulin à eau de chez Bret, puisqu'en période de sécheresse le meunier devait le rejoindre pour assurer la continuité de la production de farine. Le moulin du Cluzelet domine le coteau offrant un remarquable panorama sur la ville de Jonzac et la vallée.
Il suffira de l'écouter pour retrouver des sensations issues du passé et tout savoir de la maîtrise des vents et des mécanismes du moulin.
Les techniques ancestrales vous seront expliquées et vous comprendrez les procédés traditionnelles de fabrication lors de votre visite. Le cheminement du grain et le travail de la meule n'auront plus de secrets pour vous et pourquoi ne pas repartir avec de la farine qui fait des crêpes exceptionnelles car le Moulin du Cluzelet est un des rares moulins de France à fabriquer encore de la farine.
Vous pourrez aussi remarquer sur les murs du moulin de nombreux graffiti, traces laissées par les anciens, parmi eux des bateaux.

En été visite du mardi au dimanche matin et après-midi.
Ouverture régulière hors saison et petites vacances scolaires se renseigner auprès de l'Office Municipal de Tourisme 05 46 48 49 29
Jeudi 5 septembre
Moulin de Sireuil (16)
Un moulin à blé qui sera industrialisé en 1837. "Trois forgerons y implantent une tréfilerie. Quelques années plus tard en 1863, Pierre-Emile Martin, un ingénieur, réalise la première coulée d’acier", raconte Gérard Melly. De l’aciérie sortent des poutres métalliques et des canons de fusil pendant la guerre de 1870. Après le départ d’Émile Martin, l’usine ferme en 1884. Une mégisserie lui succède dix ans plus tard avant de devenir une tannerie en 1923. Cette tannerie dont il ne reste désormais qu’un chapelet de bâtiments en quête de cohésion.
Mercredi 4 septembre
Moulin de Chambeuil (15)

En 1997, la commune de Laveissière, soucieuse de la protection de son patrimoine bâti, a fait restaurer le moulin de Chambeuil pour un coût de 58.932 francs.

Le vallon du Chambeuil est suspendu au dessus du niveau de la vallée de l'Alagnon qui a subi un creusement glaciaire plus fort. En franchissant ce seuil d'une centaine de mètres, le ruisseau prend un cours torrentiel en creusant un petit canyon et saute de rocher en rocher, formant de nombreuses cascades.

C'est là qu'est situé « le Moulin de Chambeuil », au dessus du village du même nom, on y accède par un pont voûté enjambant le ruisseau.

Ce moulin date de 1811, il est caractéristique de la plupart des moulins anciens du massif cantalien. Il témoigne d'une activité agricole forte et diversifiée au XIXème siècle.

Le moulin de Chambeuil est de petite taille. Extérieurement, il ressemble à un  four banal avec ses murs épais construit en pierre volcanique locale, son toit de lauzes et son " fenestrou " (petite fenêtre). L'intérieur est composé d'une seule pièce avec sa voûte en pierre et une cheminée.

Le mécanisme utilisé par ce moulin à eau date de l'an mil, il était rudimentaire.  Alimenté par un béal (canal de dérivation), l'eau arrivait au-dessus du moulin puis s'engouffrait sous  l'édifice, entraînant une roue horizontale directement reliée aux meules.

Très beau site à visiter: https://www.laveissiere.fr/le-moulin-de-chambeuil_fr.html

Mardi 3 septembre
Moulin à foulon à Cully (14)
Le Moulin Foulon, entre Lantheuil et Cully, situé sur la petite rivière de la Thue. Un moulin du XVIIIe siècle devenu un petit coin merveilleux, perdu dans la verdure où serpente l'eau.
Lundi 2 septembre
Moulin de Rousset (13)
Moulin de type provençal visible de l'autoroute A8 à droite en direction d'Aix en Provence. Il se trouve en bordure du village. On peut le voir aussi de la route qui va de Gardanne à Rousset à gauche.
Dimanche 1er septembre
Le moulin de Castel à La Rouquette (12)
Propriété communale, moulin à farine du XVIIIe siècle sur la rivière le Dassou. 
Mécanisme en état. La restauration a fait l'objet d'une publication dans la revue 
d'août 1996.
Près du moulin un sentier botanique.

Contact :
Moulin de Castel
12200 La Roquette
tél. : 33 (0)5 65 29 60 96
site internet : www.tourisme-aveyron.com
Vendredi 30 août
Moulin d'Omer à Cucugnan (11)
Le bâtiment ainsi que le mécanisme ont été réhabilités en 2003. Il est mentionné sur les documents d'archive en 1692 et appartient au seigneur de Cucugnan jusqu'à la Révolution. Il est considéré en ruines en 1838. Ses ailes en frêne sont orientées face au vent grâce à un toit pivotant. Elles sont habillées de toile que le meunier dépliait en fonction de la force du vent. La poutre maîtresse est en chêne et les engrenages en buis. Les meules horizontales sont en granit. Ce moulin est bâti à même le rocher en pente, au dessus de trois anciennes aires de battage. Il témoigne d'une polyculture où le blé tenait une place prépondérante jusqu'à la moitié du XIXème siècle. L'économie locale reposait sur les céréales et l'élevage de chèvres et de moutons.
Jeudi 29 août
Moulin de Chiennat à Gumery (10)
Si vous avez des infos sur ce moulin je suis preneur, merci. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mercredi 28 août
Moulin de Gouarné à Montseron (09)

Ce moulin, situé dans un très beau site de vallée encaissée, a fait l’objet de travaux de réhabilitation importants, notamment de débroussaillage jusque dans le moulin. Ancien moulin à farine, il n’avait conservé de cette époque que sa turbine, et un appareil de broyage à meules verticales, encore visible. Il produit actuellement l’électricité et le chauffage du moulin qui n’est pas relié à EDF. Le propriétaire nous a fait visiter en détail son installation, jusqu'à la piscine elle aussi chauffée par la turbine. La chute a fait l’objet d’une discussion entre le propriétaire et quelques présidents d’association qui ont contesté les procédures de la DDA concernant les droits d’eau, visant à limiter ces droits par des interprétations jugées exagérées de certains textes. On remarque aussi sur le site une échelle à poissons, qui prend presque tout le débit en été.

Article paru dans le Monde des Moulins - N°5 - juillet 2003

http://www.fdmf.fr/index.php/les-moulins-de-france/inventaire-moulins/occitanie/09-ariege/678-moulin-de-gouarne

Mardi 27 août
Moulin à couleurs à Ecordal (08)

Fabrique de terres colorantes

 M. POIX vous propose 8 dates pour aller visiter ce magnifique site.

 
Dernier Moulin à Couleurs en France à fabriquer des pigments naturels, le Moulin à Couleurs vous livrera ses secrets de fabrication grâce à la visite guidée du maître des lieux, Emmanuel Poix.

Chaque visite à 14h00 
Durée : 1h/1h30
 
Visite GRATUITE uniquement sur réservation auprès de l'Office de Tourisme des Crêtes Préardennaises au 03.24.35.02.69
 
Lundi 26 août
Moulin de la Cassonié à Cros-de-Géorand (07)

Au cours de ces dernières années, deux associations ardéchoises, la "Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de l'Ardèche" et "Liger" se sont mobilisées pour sauver le dernier moulin à toit de genêt de la montagne, signalé quelques années auparavant pour sa valeur patrimoniale à la DRAC.
Le toit de genêt est une spécificité du plateau ardéchois où de nombreuses maisons ont été couvertes avec ce matériau facilement disponible, offrant des qualités d'isolation thermique précieuses dans cette région située à plus de 1000 m d'altitude, permettant la construction de toits à forte pente pour éviter que la neige s'y accumule. Ce matériau a toutefois un défaut : on doit tous les ans s'assurer de son bon état et éventuellement remplacer les éléments déficients qui ne manqueraient pas d'y occasionner des gouttières...

"Je vous conseille vivement de lire l'aricle complet, très intéressant".

LIRE L'ARTICLE COMPLET 

Colette Véron - Paru dans le Monde des Moulins N°58 - octobre 2016

http://www.fdmf.fr/index.php/les-moulins-de-france/inventaire-moulins/auvergne-rhone-alpes/07-ardeche/785-moulin-de-la-cassonie

Samedi 24, dimanche 25 août, site en dérangement.
Vendredi 23 août
Huilerie Sainte-Anne à Grasse (06)
Imaginez un site unique, un moulin authentique toujours en activité, une meule de pierre entraînée par des engrenages en bois, des bassins de décantation, des outils anciens toujours utilisés et des huiles d'olive issues de méthodes ancestrales.Imaginez une visite guidée où partage du savoir-faire de nos anciens rime avec passion du métier.
Jeudi 22 août
Moulin Ollivier à Saint-André-d'Embrun (05)
Culminant l 'Embrunais et le lac de Serre Ponçon, face au massif des Ecrins, le Moulin Ollivier est un véritable havre de paix isolé qui vous offre dépaysement et immersion en milieu montagnard (alt. 1100m). Situé à 7 km de la station de ski de Crévoux et à 20 km de celle des Orres, à proximité du lac de Serre Ponçon,
Mercredi 21 août
Ecomusée l'Olivier (04)
Géré par le parc naturel régional du Luberon, cet écomusée mérite une visite pour qui veut tout savoir sur l'histoire et la culture de l'olivier dans ce terroir et la fabrication son huile. Grâce à une scénographie étudiée qui mêle des vidéos, des vitrines présentant des objets rares et insolites et l'exposition de vieilles machines, vous découvrirez la civilisation de l'Olivier en Provence et en Méditerranée. Une visite qui plait aussi aux enfants, avec des quiz adaptés à chaque âge permettant de rendre la visite encore plus ludique. Une exposition d'art contemporain est mise en valeur par le très bel espace du musée : les artistes changent chaque année et ajoutent grandement à l'intérêt de la visite. 
Mardi 20 août
Moulin Chanteriaux à Ainay-le-Château (03)

Dans une belle contrée, ce magnifique moulin est en restauration. Des hommes ingénieux utilisaient l'énergie de l'eau dans le respect de la nature et de son environnement pour le bien de tous. La première exploitation mécanique de la roue à aubes fut la création de moulins "Au fil de l'eau".

Leurs applications furent diverses, du moulin à grain jusqu'aux industries mécaniques. Nombre des engrenages en bois puis en métal des moulins ont préfiguré les pièces mécaniques de machines et véhicules actuels...

http://www.auvergne-centrefrance.com/route-des-moulins/moulin-chanteriaux.htm

Lundi 19 août
Moulin de Beaurevoir (02)
A beaurevoir dans l'Aisne, subsiste au milieu d'un champ agricole une tour sur une petite motte de terre et qui serait l'un des restes de l'ancien château de Beaurevoir. Il s'agirait d'une ancienne tour du guet du château, transformée en moulin puis abandonnée.
Une tour de guet du château a été épargnée, et ses ruines attirent les regards à environ cinq cents mètres vers le Sud, sur une éminence. Transformée en moulin à vent, elle devait encore être imposante lorsque Charles Gomart la décrivait en 1865 : "Cette tour qui a été convertie depuis longtemps en moulin à vent, existe encore ... On y entrait par une poterne dont le seuil était assez élevé pour qu’il fallut un escalier volant ou une échelle pour y monter. Le parapet est garni d‘une couronne de machicoulis, creux intérieurement, par lesquels les assiégés pouvaient jeter, à couvert, des projectiles ou des liquides sur les assaillants".
Dimanche 18 août
Moulin Crozet  à Montceaux (01)

Le moulin de Crozet se situe sur la commune de Montceaux dans l'Ain, sur le district des Trois Rivières.

Ce moulin à eau comprend encore une paire de meule horizontale pour la farine boulangère et animale, actionnée par une roue à augets d’un diamètre de 4,50 mètres et d’une largeur de 1,20 mètres . Celle-ci est alimentée en eau par-dessus, par un bief, lui-même approvisionné grâce à un barrage placé sur le cours de la rivière « La Calonne » . La roue, autrefois en bois, a vu son remplacement par une roue métallique, commandée en 1929, et installée en 1936, et existante encore aujourd’hui .

La Calonne : Rivière, affluent de la Saône, prend sa source à St Trivier sur Moignand . A Cesseins, elle reçoit Le Grillet, traverse Montceaux et se jette dans la Saône à Guéreins, avec un parcours de 13 km . Vers les années 1900, elle faisait encore tourner trois petits moulins à Montceaux et un plus important à Guéreins ( 8 ouvriers) . Son débit ordinaire est de 90 mètres cubes à l’heure .

L’historique du moulin est encore décousu. Les premiers écrits remontent en l’an 943, ou « Les Tald » Comte de Macon et Berthe, sa femme donnaient à l’abbaye de Cluny, un alleu qui appartenait, sis au comté de Lyon, territoire de Peyzieu, village de Montceaux, avec église dédiée à la Vierge Marie, les vignes, terres, prés, esclaves et moulins qui en dépendaient . Tout porte à croire que le moulin Crozet, ou plutôt ce qui l’a précédé existait déjà un demi siècle avant notre deuxième millénaire . ( Histoire de Bresse et du Bugey de Mr Gacon, curé de Bagé, édité en 1825 ) .

Autres que les diverses dates gravées sur des pierres, poutres, menuiseries du moulin et des dépendances, ( XVI , XVIII , et IX siècle ), on retrouve des courriers datés pour divers travaux de rénovation concernant le cours d’eau . En ces temps, le moulin Crozet s’appelait alors Le Moulin à Grain du Sieur Chappuis au lieu dit « Le Vernay des Bœufs ». (Plan Napoléonien)

Le dernier Meunier, ancien propriétaire jusqu’en 1996, exerça jusqu’en 1969 . L’activité était principalement de moudre le grain que les paysans amenaient pour faire de la farine animale . Un contingent de 3000 quintaux était établi pour la boulangerie.

Ce moulin est membre de l'Association des moulins de l'Ain

http://ladombes.free.fr/Les%20activites-diverses/Montceaux_moulin_Crozet.htm

Samedi 17 août
Moulin Chemin de Tabur à Saint-Denis-de-le-Réunion

Cet ancien moulin à vent se situe en bordure de la D62, chemin de Tabur derrière un village vacances.

Il est le 2e moulin encore sur pied de l'île avec celui de la propriété Maureau dans le quartier de Ste Clothilde - St Denis de la Réunion.

(Photo Marcel Nalet - 17 septembre 2018) https://www.moulins-a-vent.net/Moulins/stemariedelareunion.htm

Vendredi 16 août
Moulin château Dubuc (Martinique)
Photo: Mes amis Marie et Jean-Pierre Morin de Flacey-en Bresse (71)
Je ne peux pas m'empêcher de mettre ce lien qui m'a pationné: https://journals.openedition.org/etudescaribeennes/461
Jeudi 15 août

MOULINS DE GRAND BOURG - MARIE GALANTE (Guadeloupe)

 


C'est en 1642 que les premiers moulins à broyer la canne à sucre font leur apparition en Guadeloupe, utilisant la force animale.

Ce n'est qu'au XVIIIe siècle que le moulin à vent s'impose. Le premier est signalé en 1736, 71 sont recensés en 1767.

Il existait 594 moulins en Guadeloupe en 1835 dont 252 étaient actionnés par le vent, répartis sur Marie Galante (l'île aux cent moulins), Grande Terre et Basse Terre.

https://www.moulins-a-vent.net/Moulins/grandbourg.htm

Mercredi 14 août
Moulin d'Orgemont à Argenteuil (95)

Le moulin était à l'origine une ancienne tour de Blanche de Castille, datant du XIIIe siècle. Les ailes et la toiture qui étaient posées avant l'incendie de 1999 provenaient d'un moulin de Calais qui datait du XVIIIe siècle.

Dès le XVIe siècle, des meuniers louait le moulin de la Butte d'Orgemont, jusqu'à la Révolution.

En 1810, il a été acheté et un restaurant a été ouvert, toujours exploité par des meuniers. Mais dès 1847, le restaurant devient renommé, la meunerie cesse. En 1999, un incendie ravage la tour.

Le moulin est restauré en 2001, tel qu'il était au XIXe siècle. Une silhouette fine se dessine à présent sur la colline d'Orgemont.

Actuellement, au pied de la tour, une immense péniche-salle de restaurant accueille les repas de famille, réceptions et séminaires jusqu'à 500 personnes.

De ce site, on aperçoit le tout Paris.

Source : Moulins-a-vent.net

http://www.moulin-orgemont.fr/

Mardi 13 août
Moulin de la Chaussée à Saint-Maurice (94)

e moulin hydraulique, construit sur la rive droite de la Marne, existe depuis 1394. Le bâtiment actuel, reconstruit en 1650, a été maintes fois remanié. Son activité a cessé en 1972. Il est classé monument historique en 1992. Ne se visite pas.

Adresse :
Moulin de la Chaussée
28 rue du Maréchal-Leclerc 
94410 Saint-Maurice

Hôtel de ville
55, rue du Maréchal Leclerc 
94415 Saint-Maurice tél. : 33 (0)1 45 18 82 10
fax : 33 (0)1 45 18 80 97
site internet : www.ville-saint-maurice.com

http://www.fdmf.fr/index.php/les-moulins-de-france/inventaire-moulins/ile-de-france/94-val-de-marne/637-moulin-de-la-chaussee