A chaque jour son moulin.
Mis en page par ordre numérique de département, découvrez chaque matin un nouveau moulin. Celui-ci restera un mois en ligne.
Mardi 12 novembre
Moulin du Gapeau à Belgentier (83)
Moulin activé le 1er juin 2018 par Claude et Yveline, F5MCC/p. Référence: DMF 83-021.
Le moulin à huile La Belgentiéroise a été créé en 1930. Incontournable dans le Var, le moulin se fait connaître avec la confiserie d’olive de table de variété La Belgentièroise, dont le moulin porte le nom. Dès les années 1950, le moulin à huile se spécialise dans le pressage d’olives dénoyautées. Cette technique rare permet de produire une huile d’olive unique, de qualité supérieure au goût subtil et sans ardence. La typicité particulière des huiles d’olive du moulin a largement contribué à sa réputation. Florent perpétue la tradition du moulinier Provençal et a acquis un tour de main unique.
Lundi 11 novembre
Moulin de Aucamville (82)
Belle tour de briques vide d'un ancien moulin farinier située en plein champ cultivé.
Dimanche 10 novembre
Moulin de Plantecaux (81)
Pour les infos, je vous recommande de suivre ce lien TRES intéressant: https://www.ladepeche.fr/article/2013/06/16/1651231-le-moulin-de-plantecaux-fait-toujours-de-la-farine.html
Samedi 9 novembre
Moulin de Saint-Maxent (80)

Moulin construit en 1630, c'est le dernier moulin à vent de la Somme, toujours doté de son mécanisme.

Il aurait tourné jusqu'en 1943, arrêt décidé par les Allemands qui voyaient en lui un point de repère. Le meunier cassa alors sa meule.

Depuis 1985, l'association "Les amis du moulin à vent de Saint Maxent" se charge de faire connaître et promouvoir le moulin. Il appartient à la commune.

Fin août 2004, le pauvre moulin a été foudroyé. La foudre a frappé une aile avant de se propager dans la cage et causer des dommages importants à la meule tournante, au pivot et à une poutre de soutien, rendant l'ensemble instable, la cage avait plongé vers l'avant. Les visites ont donc été suspendues durant de longs mois.

2007 : le moulin a retrouvé son allure d'antan, des ailes toutes neuves pour enfin pouvoir de nouveau fabriquer de la farine !

Visite toute l'année sauf en janvier, de 14 h à 18 h et sur rendez-vous.

https://www.moulins-a-vent.net/Moulins/stmaxent.htm

Vendredi 8 novembre
Ecomusée du moulin de Crevant à Thouars (79)
Construit au milieu du XIXe siècle, le Moulin de Crevant a cessé son activité en 1989. Depuis 2001, c'est un écomusée qui témoigne de l'évolution du métier de meunier. Une visite guidée vous permet de découvrir les quatre niveaux de la minoterie. Aménagé dans les anciennes écuries du moulin, un espace muséographique retrace l'histoire et l'activité des moulins en bordure du Thouet. Pour plus d'infos, suivez-nous sur http://www.tourisme-deux-sevres.com/, http://twitter.com/2SEVRESTOURISME, http://www.facebook.com/tourismedeuxs...
Jeudi 7 novembre
Moulin Neuf à St Arnoult en Yvelines (78)
Le Moulin Neuf, musée des arts et traditions populaires
Ce moulin a été offert à la commune par la famille LEBON.
Il est le siège de la société historique et archéologique de Saint Arnoult en Yvelines, qui gère le musée des arts et traditions populaires.
Plusieurs expositions à thèmes sont proposées chaque année.

Horaires et Renseignements :
Ouvert aux particuliers le dernier dimanche de chaque mois, de 14h30 à 18h00, du 1er Avril au 30 Septembre.
Ouvert aux groupes tous les jours de l'année, sur rendez-vous : Tél. : 01 30 59 31 99
Office du Tourisme : 01 30 41 19 47
Société Historique :  01 30 59 31 99
Plus d'informations sur le musée
Mercredi 6 novembre
Moulin Boulay à Souppes sur Loing (77)
Ancien moulin tour situé au hameau de Boulay, dans une propriété privée. Boulay est un ancien prieuré, une église désaffectée est située sur le côté de la propriété.
Mardi 5 novembre
Moulin des Dames de Saint-Amand à Rouen (76)
Photo: Fred Viper
 Depuis le 15 septembre 2012, le Moulin des Dames de St Amand s'est paré d'une nouvelle roue et d'un nouveau vannage sur le Robec
Lundi 4 novembre
Grands moulins de Paris Université (75)

Fondés en 1916, les Grands Moulins de Paris produiront jusqu’en 1996 quelques 18 000 quintaux de farine par jour. Les bâtiments ont été construits par l'architecte Georges Wybo dans les années 1920, ils seront réhabilités et reprendront vie au travers des activités de l’université. Quelques bâtiments, ultimes témoignages architecturaux du passé industriel ont été préservés, dont les Grands Moulins de Paris, la Halle aux Farines, l'usine SUDAC (inscrite à l'inventaire des monuments historiques en 1994) et les anciens entrepôts frigorifiques dits "Les frigos". Magnifique réhabilitation d'un haut lieu du patrimoine industriel francilien.

Contact :
Université Paris Diderot
5 rue Thomas Mann
75013 Paris cedex 13
tél. : 33 (0)1 57 27 57 27
site internet : www.univ-paris-diderot.fr

http://fdmf.fr/index.php/les-moulins-de-france/525-grands-moulins-de-paris-universite-diderot

Dimanche 3 novembre
Les meulières du Mont Vouant à Viuz en Sallaz (74)
Situé sur la commune de Viuz-en-Sallaz, le site du Mont Vouan regroupe un ensemble de sept meulières (à savoir des carrières de meules de moulin) classées comme monuments historiques le 11 mars 2009. Exploitées depuis le Haut Moyen-Âge jusqu’à la fin du XIXe siècle, ces meulières sont le témoin d’une activité industrielle très active et demeurent uniques dans le sud-est de la France dans la mesure où certaines s’étendent sur plusieurs centaines de mètres.
Samedi 2 novembre
Minoterie Degrange, Le Bourget du Lac  (73)
Un battoir, un pressoir, un pressoir à huile, un foulon et un moulin appartenant à François Degrange apparaîssent sur le premier cadastre français de 1863. Ils sont alimentés par le ruisseau des Granges. L'eau peut être stockée dans une retenue en amont des artifices. Le recensement des moulins de 1917 nous apprend que le site fonctionne grâce à 6 HP de force hydraulique et 8 HP de force électrique. A cette époque, le site travaille pour le commerce et à façon pour les agriculteurs. Il est exploité par Claude Degrange. Sur le cadastre rénové de 1988, la configuration des bâtiments a évolué mais le site est toujours en place. Actuellement, la minoterie Degrange est toujours en activité.
Vendredi 1er Novembre
Moulin à blé de Courteille à Mareil-en-Champagne (72)

Le moulin de Courteille, se niche au creux de la vallée de la Vègre, charmante rivière calme et poissonneuse. On parle déjà de ce moulin "à blé" dès 1534, sa disposition est typique des moulins de la Sarthe, installés sur de moyens cours d'eau.
Son mécanisme actuel est "dit" à l'anglaise, ses engrenages en fonte, et ses poulies datent du milieu du 19 ème siècle.
Sa grande roue à palettes de 5.00m de diamètre, entraine 2 paires de meules.
L'ensemble est toujours en état de fonctionnement.

 Ouvert du 01/01/2019 au 31/12/2019

Jeudi 31 octobre
Moulin Mathy à Montpont-en-Bresse (71)
Le moulin du bourg ou moulin Mathy, du nom de l'un de ses propriétaires, se situe entre la Collonge et le Molard
Un réglement d'eau du XIXème siècle atteste du fonctionnement du moulin de l'Abergement à Sainte-Croix. L'utilisation de la force motrice était en effet réglementée par le code rural.
Aujourd'hui désaffecté, le moulin Mathy est implanté sur une digue séparant le bassin de retenue poptentiel du déversoir de la Sâne Vive canalisée.
Mercredi 30 octobre
Moulin Deharbe à Breuches (70)

Moulin à farine Deharbe, puis moulin à papier Hirsch, puis féculerie Brueder, puis usine de préparation de produits textiles (retorderie) Dorget

http://patrimoine.bourgognefranchecomte.fr/connaitre-le-patrimoine/les-ressources-documentaires/acces-aux-dossiers-dinventaire/etude/d59c667f-9452-4127-bfb5-59e5ac2c415a.html

Mardi 29 octobre

Minoterie dite "à Vapeur" puis les Grands Moulin de Perrache (69)
A cet emplacement se trouvent encore les anciens Grands Moulins de Perrache, construits à partir de 1827 par les architectes Claude Catelin et René Dardel. Le devis des premiers bâtiments pour le moulin à vapeur que messieurs Perier frères de Paris, Bodin frères, Gonon-Camel et Gaillard de Lyon font construire dans la presqu'ile Perrache, masse C, date du 18 décembre 1826. Il reste encore actuellement, les bâtiments du moulin et des silos, situés derrière le bâtiment administratif datant lui de 1957. A l'exception des extensions, les bâtiments sont d'origine. Ils ont naturellement subi de nombreuses modifications, afin de s'adapter aux techniques modernes. Cette évolution est lisible sur le plan au 1/500e consulté à différentes époques. En 1875, avec le minotier françois Milliat qui devient locataire de Dupont Gaz de Lyon, l'emprise du moulin s'étend à la parcelle adjacente. La rue Spon apparaît à l'emplacement du goulet. A partir de 1890, c'est la mise en place de la desserte de la parcelle par le rail, la rue des Moulins à Vapeur est repoussée plus au sud. En 1895, se construisent plusieurs bâtiments dont un hangar sur une parcelle annexée, et se développe la desserte ferroviaire à l'intérieur du moulin et sur le quai. En 1900, Louis-François Milliat succède à son père (François). En 1966, une estacade est venue élargir le quai et un transporteur à grains est construit reliant ainsi la Saône au moulin. Le moulin est surélevé d'un niveau pour installer 24 cellules à grains dont 18 fonctionnent toujours et les espaces extérieurs sont couverts pour augmenter les surfaces de stockage. En 1978, les moulins atteignent leur dimension actuelle avec une extension au nord et une autre au sud, entraînant la disparition de la rue des Moulins à Vapeur et celle de la rue Spon. A partir de 1951, la minoterie F. Cholas, qui existe à Morestel (Isère) depuis 1877, meunerie vendant de la farine sous la marque "du père François", s'installe à Perrache avec une prise de participation dans la société des Magasins Généraux Lyon Perrache. Puis en 1957, c'est le rachat de cette société qui devient SA François Cholas et en 1959, la Générale Agricole Industrielle et Commerciale (GAIC). Elle est spécialisée dans le stockage et la manutention de céréales destinées à l'alimentation animale. Leur collecte et exportation dans le monde entier (Grèce, Italie, etc.) s'effectuent par bateaux fluviaux-maritimes de grande contenance (1600 tonnes). Sont traitées comme type de céréales, 95% de maïs, le reste en colza (pour l'huile et le tourteau restant pour l'alimentation du bétail). Les entrepôts non occupés sont également loués par la société Cholas au groupe Béghin-Say pour un stockage à plat de 2000 à 3000 tonnes de sucre de consommation. Période(s) principale(s) : 2e quart 19e siècle, 3e quart 20e siècle.
Lundi 28 octobre
Minoterie Peterschmitt à Niederhergheim (68)
La tradition meunière de la famille Peterschmitt a démarré en 1782 et depuis, 7 générations de meuniers s’y sont succédées. De père en fils, ils ont exercé leur savoir-faire sans faillir pour offrir aux boulangeries du Grand Est le meilleur de leurs farines.
Dimanche 27 octobre
La forge de Jaegerthal à Niederbronn-les-Bains (67)

Etablie dans le petit hameau de Jaegerthal dans les Vosges du Nord, la forge, discrète, est pourtant à l'origine de l'empire industriel De Dietrich.

Fondée en 1602, après autorisation donnée par le comte de Hanau à la riche famille Jaeger, la forge tombe dans les mains d'une famille locale, les De Dietrich, peu avant la Révolution.

Avec ses 5 feux d'affinerie, son haut-fourneau et ses 4 marteaux, la forge des De Dietrich produisait premièrement des barres de fer.

Devenue riche, la famille acquit un château à Jaegerthal, puis à Reichshoffen.

La forge ferme à la fin du XIXe siècle, mais il en reste des ruines classées monument historique.

Infos pratiques

Samedi 26 octobre
Ancien moulin Del Bac à Railleux (66)
Aucune info sur cet ancien moulin, si vous en possédez, je suis preneur: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Vendredi 25 octobre
Moulin de Gèdre-Dessus (65)

Des cinq moulins réhabilités par la commune, un seul peut être visité. Témoignage d'une activité ancestrale en harmonie avec l'environnement, ces moulins privés ont été utilisés jusque dans les années 70, le dernier s'est arrêté en 1985.

Contact :
Office de Tourisme Gavarnie-Gèdre
65120 Gèdre
tél. : 33 (0)5 62 92 35 25
courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
site internet : www.gavarnie.com

http://www.fdmf.fr/index.php/les-moulins-de-france/inventaire-moulins/occitanie/65-hautes-pyrenees/461-moulins-de-gedre-dessus

Jeudi 24 octobre
Planète-musée du chocolat à Bayonne (64)

Un musée, ça instruit, ça fait rêver, ça fait voyager, ça nourrit l’esprit, et parfois même, le corps ! La Côte Basque vous convie ainsi à découvrir un pan inattendu de son histoire et de sa tradition : le chocolat. Car l’épopée du chocolat est aussi passée par les marins basques embarqués pour les Amériques. C’était une boisson rituelle dans les civilisations précolombiennes (Olmèques, Mayas et Aztèque). On l’appelait le Xocoalt.

Le chocolat était symbole d’abondance et de fertilité. Au 17ème siècle, des communautés juives qui fuyaient l’Inquisition se sont installées au Pays Basque. Elles y ont développé la recette de la fabrication du chocolat. Le Pays Basque s’est rapidement fait un nom dans ce domaine en vogue. Il se mit à produire un chocolat fort et intense. Le chocolat c’est un parfum et un goût qui ont fait chavirer des pays entiers mais c’est aussi une culture, une histoire, une économie.

C’est à cet univers qu'est dédié l’Atelier du chocolat Andrieu à Bayonne. Il vous invite à la découverte du cacao, de ses origines à votre palais en passant par sa transformation en chocolaterie. Pour votre plus grand plaisir, la visite se termine par un passage en boutique où vous sont proposés des chocolats subtils ou originaux comme par exemple  le chocolat au piment d’Espelette.

https://www.anglet-tourisme.com/fr/a-voir-a-faire/incontournables/sites-musees/musee-chocolat.php

Mercredi 23 octobre
Moulin Près à Maringues (63)
Moulin activé le 30 juin 2019 par Claude et Yveline, F5MCC/p. Référence: DMF 63-015.
Mardi 22 octobre
 
Moulin de la Tour à Denneboreucq (62)

Moulin hydraulique construit vers 1900, quelques machines de meunerie moderne à voir mais c'est un moulin incomplet qui ne produit plus.
Site réputé pour son parc d'attraction familial.

Contact :
Moulin de la Tour
11 rue du Moulin
62560 Dennebroeucq
tél. : 33 (0)3 21 95 11 39

site internet : www.dennlys-parc.com

http://www.fdmf.fr/index.php/les-moulins-de-france/434-moulin-de-la-tour

Lundi 21 octobre
Le petit moulin vivant de l'énergie à Chandai (61)
Musée sur l'énergie à travers les temps, implanté à Chandai (Orne) dans une authentique ferme du Pays d'Ouche, lieu d'histoire voir  livre "la houille verte"  écrit par Henri Bresson en 1906.
         Vous pourrez découvrir des moteurs industriels, agricoles, des machines à vapeur restaurées et remis dans un environnement proche de l'origine, le tout en fonctionnement .
        Une turbine hydraulique de type Francis ainsi qu'une éolienne de champs montrent des applications anciennes liées aux énergies renouvelables.
         Une salle des maquettes retrace l'évolution des moulins à vent.

D'autres applications comme un manège à chevaux, un bélier et d'autres objets complètent cette collection.
Dimanche 20 octobre
Moulin de Cleutin de Fontenay-Torcy (60)

Situé près des sources de la rivière Le Thérain sur laquelle il est construit en 1742,

 le moulin est un petit moulin-ferme niché entre la Haute Vallée du Thérain et la fin de la boutonnière du Pays de Bray.

   Admirable chef d'oeuvre de la nature, planté dans un paysage romantique, son histoire est liée au patrimoine de cette vallée.

 Le moulin appartient depuis 1999 à M. et Mme Bouteleux Alain qui l'ont renové depuis 15 ans

Ils l'ont mis à disposition de l'association Les Amis du Moulin de Cleutin, afin d'y créer un conservatoire du patrimoine rural et industriel.

ll abrite désormais des expositions permanentes et temporaires (poteries, lunetterie, outils, matériel agricole ancien, mémoires paysannes).

https://www.lesamisdecleutin.com/

Samedi 19 octobre
Moulin à huile de Saint-Vaast en Cambrésie (59)

Magnifique moulin tour en briques construit en 1857 par Joseph Manet-Dromart et destiné à produire de l'huile d'œillette et de lin.

M.et Mme Bisiaux, propriétaires en 1981, proposent d'en faire don à la commune mais c'est l'ARAM Nord Pas de Calais qui le reçoit en donation le 11 janvier 1989.

L'édifice est rénové dès 1990, grâce à des subventions du Conseil général et le travail des ouvriers de l'ARAM et de quelques entreprises spécialisées. En 1991, le toit est posé, ainsi que le mécanisme à l'intérieur de la tour. En 1993, les ailes sont montées. Le moulin est inauguré le 26 septembre de la même année.

https://www.moulins-a-vent.net/Moulins/stvaastencambresis.htm

Vendredi 18 octobre
Ecomusée meunerie, Moulin de Maupertuis (58)

Le Moulin de Maupertuis est un ancien moulin à farine transformé en Ecomusée il y a plus de 30 ans. 

Au cours d'une visite et à travers nos diverses animations, vous pourrez découvrir tous les secrets de ce lieu datant du XIVème siècle.

Merci aux bénévoles, aux visiteurs et aux contributeurs qui font du Moulin de Maupertuis, un patrimoine vivant.

https://moulindemaupertuis.jimdo.com/

Jeudi 17 octobre
Moulin de Buding (57)
Héritage des treize moulins qui jalonnaient autrefois la vallée de la Canner, le Moulin de Buding a bénéficié d’une restauration soignée. Aménagé pour le grand public, ce moulin qui produisait de la farine et de l’huile de colza se visite aujourd'hui tous les dimanches après-midi. Vous y découvrirez les engrenages actionnés par la roue à aube permettant de moudre le grain, le fonctionnement du bief (canal menant l’eau à la roue), l’histoire d’une famille de meuniers ainsi que l’enjeu d’une rivière, la Canner, dans la vie des moulins au XVIIIe siècle. Le site a été conçu pour accueillir toute la famille ainsi que le public scolaire dans le cadre d’ateliers pédagogiques. Aux beaux jours, son plan d’eau et ses chemins ruraux font du Moulin de Buding un site de promenade remarquable.